SPORT et DÈTENTE

par horamagazine

QUELQUES RÈGLES A RESPECTER LORQUE L’ON COURT EN HIVER

Quelques règles à respecter lorsque 

L’on court par un temps froid 

C’est l’approche de l’hiver Les températures chutes n’empêchent évidemment pas de courir, mais demandent tout de même quelques ajustements. Tenue idéale, durée du footing, alimentation ou encore hydratation, il est indispensable de respecter certaines règles pour éviter de se blesser ou de tomber malade quand on s'adonne au running durant l'automne et l'hiver. 

Suivez les conseils du préparateur physique et spécialiste en course à pied,

 Farida / D.

 

Avant de sortir Prendre la température

Si le matin vous êtes motivé pour aller gambader sous des températures basses et avant de se lancer, ouvrir la fenêtre pour sentir ce qui nous attend à l'extérieur. Vent, pluie, froid, les conditions climatiques détermineront notre tenue de la tête aux pieds.

Des multi-couches pour le haut du corps

S'il est conseillé de porter plusieurs couches de vêtements pour avoir chaud

Il est formellement interdit de courir sous deux t-shirts en coton et un sweat à capuche. On adopte le système multi-couches, pour une bonne isolation au froid. La première couche, moulante, doit être une matière respirant, constituée de tissus techniques, on l'appelle "seconde peau". 

Elle permet d'évacuer la transpiration pour ensuite garder la chaleur et maintenir le corps au sec. 

À trouver dans tout point de vente de vêtement technique de sport. En seconde couche, un t-shirt manches longues, ample, qui conservera la chaleur en absorbant la transpiration. On enlève une couche si l'on commence à avoir trop chaud. Ne pas oublier de se recouvrir pendant les temps de récupération 

Porter un collant pour le bas du corps

L'idéal est d'investir dans un collant de running, respirant et légèrement épais. Il maintiendra les muscles à bonne température et réduira le risque de claquage Il tiendra chaud en début de séance et évacuera la transpiration en milieu de séance. On fuit le bon vieux jogging double couche qui nous fait prendre deux tailles et transpirer sans évacuer l'humidité.

Faite attention aux baskets

L'équipement dépend du terrain d'entrainement. Si l'on court en sous-bois ou en parcs, on privilégie des chaussures "trail", souvent utilisées en montagne, avec des crampons en caoutchouc qui ne stockent pas la terre sous les pieds et sont étanches. Pour le footing sur le bitume, on opte pour des baskets de runnings classiques. L'idéal étant de se rendre en magasin et de se faire conseiller en fonction de ses besoins et de son activité.

Protéger les extrémités de votre corps

C'est par les "extrémités" -oreilles, mains et tête- que le corps se refroidit le plus. Souvenez-vous des séances d'athlétisme du collège en décembre, et de cette impression de perdre vos oreilles à cause du froid… Aux grands maux, les grands remèdes. Quand les températures sont proches de zéro, on met des gants respirants, en soie ou en polaire légère. Pour la tête, un bonnet, toujours respirant, ou un bandeau. On n'oublie pas non plus de protéger les lèvres, rapidement sèches avec le vent et la transpiration, en appliquant un baume de montagne.

Ne pas porter de K-Way et l'Écharpe

S'il pleut ou si les températures sont très basses, on enfile une troisième couche. Mais jamais de K-Way qui tiendra vite très chaud. On opte plutôt pour un coupe-vent de running, qui bloquera le froid et évacuera l'humidité du corps avec des matériaux respirants. Pas d'écharpe non plus, elle fera transpirer mais sans évacuer l'humidité pour autant. Privilégiez les modèles de coupe-vent qui remontent sur le cou et protègent la gorge, en Gore-Tex par exemple, un tissu imperméable mais respirant.

S'Hydrater

Inutile de boire puisqu'il fait froid, et qu'on ne va donc pas beaucoup transpirer ? Erreur. Le corps compense le froid arrivé dans les poumons lors de la respiration, il transpire pour se réchauffer, on perd donc de l'eau. Si l'on ne veut pas s'encombrer d'une bouteille pour un footing d'entre 25 et 40 minutes, mieux vaut boire quelques verres d'eau avant de partir. Pour un footing plus long, on s'assure de la présence de points d'eau, ou bien on prend une gourde.

Adapter son échauffement et ses étirements

L'échauffement d'hiver sera plus lent que celui du footing d'été. On consacre un quart d'heure environ à l'échauffement. On prend le temps de débuter la course crescendo, pour monter en cadence et courir plus rapidement ensuite. On ne s'étire pas avant le footing, car le muscle n'est pas préparé, mais après, une fois rentrée, et à l'abri du froid.

Bien manger

Si l'on est plutôt du matin, il est conseillé de courir deux heures après avoir petit-déjeuner. On prend également une barre de céréales sur soi, parce que le froid augmente le besoin en calories. Si l'on court pendant la pause déjeuner, on ne part pas le ventre vide. Là encore une barre céréalière fera l'affaire, accompagnée d'une pomme ou d'une moitié de banane (riche en magnésium, elle évite les crampes et les courbatures). Pour les joggeuses du soir, si une collation a déjà été prise, vers 16 ou 17 heures, inutile de manger de nouveau.

Bien penser à sa sécurité

Que l'on soit du soir ou du matin, courir en hiver rime souvent avec temps couvert et sombre. Pour un maximum de sécurité, on n'oublie pas de voir et surtout d'être vue, notamment en jardins où le chemin n'est pas toujours éclairé. Pour cela, un gilet avec bandes réfléchissantes, vous protègeront des automobilistes imprudents.

You may also like

Laissez un commentaire

Magazine Féminin Algérien Amazigh Maghrébin Africain Arabe International

ARTICLE RÉCENT

contact

  1.  

Rédaction

Abonnez-vous

 

Newsletter

L'actualité de horamagazine.com dans votre boite mail

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

@2022 – All Right Reserved. Designed and Developed by Hora magazine